retour a l'accueil accueil -> ours n° 6 -> serpent noir

collection
l'ours-polar

Présentation de la collection noire du Serpent à Plumes

par Paul Maugendre

> Avec onze titres au catalogue, et un seul auteur véritablement connu, Marc Villard, même si d'autres ont déjà été publiés, comme Achille F. Ngoye à la Série Noire, la collection Serpent Noir fait son trou malgré la prolifération actuelle de collections ou d'éditeurs vouant une place au roman noir. Des textes dus à des auteurs étrangers mais aussi français ou francophones, ce qui est de plus en plus rare dans le monde de l'édition, les éditeurs préférant se retourner vers une production américaine mêlant le bon et le moins bon pensant s'attirer un public plus large et connaître le succès. 

Les éditions du Serpent à Plumes sont nées il y a dix ans d'abord en lançant une revue consacrée à la nouvelle littéraire, un pari ambitieux, puis peu à peu en offrant des textes de qualité, forçant le respect du monde de l'édition alors qu'à leurs débuts leur initiative fut saluée par des ricanements. 

Tania Capron, directrice de la collection Serpent Noir et également directrice artistique de la maison, publie, non sans risque, des textes en symbiose avec la ligne éditoriale du Serpent à Plumes, en prise avec une réalité sociale et contemporaine (Livres hebdo n° 282, février 1998). Dans le Journal du Polar d'avril 1998, elle relativisait toutefois son intention de débarquer en trombe tout en ayant la ferme intention de se faire sa place au soleil : « nous avons le temps et nous avons choisi de publier une douzaine de titres par an. La partie n'était pas facile d'autant que les trois premiers ouvrages ne possèdent aucune relation entre eux, n'ont aucun point commun, tant dans l'écriture, que dans le style ou l'atmosphère. Ou plutôt si, ils possèdent un point commun, leur divergence justement. Ils viennent d'univers très différents et leur seul point commun est le fait qu'ils possèdent une écriture très personnelle. En cela ils illustrent bien notre volonté de mener une politique éditoriale suivant, dans le temps, le style particulier des auteurs, hors des sentiers battus ». 

Virgin Mégapress enfonce le clou en déclarant : « le Serpent Noir une collection qui ne cherche pas à profiter de l'engouement du public pour le polar mais apporte quelque chose de neuf dans ce monde où les éditeurs se bousculent un peu trop.»

Loin des gros thrillers ou des rééditions à tout prix, Tania Capron joue la carte de l'inédit pour ses trois premiers titres et préfère panacher français et étrangers. Le point commun de ces choix est certainement celui de l'insolence et de l'humour noir au coeur de la ville.

Parmi cette production seul un livre est une réédition et encore faut-il relativiser puisqu'il s'agit d'un recueil de nouvelles de Marc Villard, nouvelles introuvables aujourd'hui car éparpillées dans des revues lors de leur première parution. 
 

La profession de foi se décline du Serpent Noir se décline ainsi :

Des textes inédits, urbains, en prise avec le réel, des textes polémiques, voire politiques, directement issus de notre époque. Le Serpent à Plumes va fouiner dans les recoins les plus sombres de la nature humaine. De jeunes auteurs, des « découvertes » qui, nous l'espérons, seront les classiques de demain. Venus de tous horizons, ils sont plutôt jeunes, insolents, peu respectueux des conventions du genre et pas toujours politiquement corrects. Ils ont en commun leur humour et leur attachement au style.

Dans des livres semi-poche, avec un papier de qualité et un format maniable, des prix totalement poches, sous de belles couvertures pleines de mystère inspirées des affichistes des années 20.

Les trois premiers romans paraissent le 13 mars 1998. Il est vrai qu'à la lecture des romans de Philippe Thirault, de Stella Duffy, puis de Anthony Frewin ou de Armand Julia, le lecteur se trouve plongé dans un univers impertinent ou politiquement incorrect, sans pour cela dépasser les bornes du réel ou du possible. Le Serpent Noir, c'est l'envie de sortir des sentiers battus.

Paul Maugendre

Tous les livres parus de la collection en un fichier

l'ours-polar©2019 | accueil | haut de page